Non, les africains ne sont pas tous complexés mais, combien le sont encore et à quel point? - Upafrika

Non, les africains ne sont pas tous complexés mais, combien le sont encore et à quel point?

COMPLEXE D’INFÉRIORITÉ

Non, les africains ne sont pas tous complexés mais, combien le sont encore et à quel point?

Source : upafrika Edition -- Date : 15-06-2017 15:42:49 -- N°: 151 -- Lu : 13 fois -- envoyer à un ami

Illustration de personnalités noires complexéesNASTY bl

image -- Non, les africains ne sont pas tous complexés mais, combien le sont encore et à quel point?

L'industrie des mèches appelée « black diamond business », est l'une des plus florissantes de notre époque et ne connaît pas de crise économique parce que beaucoup d'entre vous mes sœurs ne sortent pas dehors sans les cheveux d'extensions sur la tête. Ce que vous ne savez pas c'est que cette industrie qui fait un chiffre d'affaire énorme ne profite pas aux Noirs mais à ceux-là même qui nous déshumanisent.

<< Je crois que le mal que l’occupant nous a fait n’est pas encore guéri, voilà le fond du problème. L’aliénation culturelle finit par être partie intégrante de notre substance, de notre âme et quand on croit s’en être débarrassé on ne l’a pas encore fait complètement. Souvent le colonisé ressemble un peu, à cet esclave du XIX ème siècle qui libéré, va jusqu’au pas de la porte et puis revient à la maison, parce qu’il ne sait plus où aller. Il ne sait plus où aller... Depuis le temps qu’il a perdu la liberté, depuis le temps qu’il a appris des réflexes de subordinations, depuis le temps qu’il a appris à penser à travers son maître >>  
  CHEIKH ANTA DIOP (discourt de Niamey en 1984)

<< Lorsqu'un individu n'est pas en adéquation avec son intériorité psychique et que ces intériorités ne sont pas précises, l'individu est fragilisé. À ce moment-là, au point de vu identitaire, il est capable de s'identifier à tout ce qui arrive y compris sur le plan de l'intoxication. C'est la perte de sa culture, la perte de son identité de façon à copier autre chose et à s'installer dans cet "autre chose" de manière permanente. C'est ça l'aliénation... Le fait de se définir par le verbe de l'autre ... >>
DOCTEUR ALASSANE CHERIF - (Psychanalyste)

<< Afin de contrôler un peuple, vous devez d'abord contrôler ce qu'il pense de lui-même et comment ils regardent leur histoire et leur culture. Et quand l’oppresseur réussi à vous rendre honteux de votre propre culture, il n'a besoin d'aucun mur de prison et d'aucune chaîne pour vous tenir >>  
JOHN HENRIK CLARKE (1915-1998) - (Historien Panafricain)

<< L'arme la plus puissante entre les mains de l'oppresseur est l'esprit de l'opprimé >> 
STEVE BIKO (militant les plus incontestés de la lutte anti-apartheid)

<< La chose la plus cruelle que l’esclavage et la colonisation ait fait aux africains a été de détruire la mémoire de ce qu’ils étaient avant le contact avec l’étranger >>
JOHN HENRIK CLARKE

QUAND ALLONS-VOUS PRENDRE CONSCIENCE ?

« Ils se sont moqués de vos noms et vous avez changé de nom.
Ils se sont moqués de vos habits et vous avez changé d’habits.
Ils se sont moqués de vos cheveux et vous avez acheté des défrisants.
Ils se sont moqués de votre peau et vous avez acheté des éclaircissant.
Ils se sont moqués de vos langues et vous avez adopté les leurs.
Ils se moqués de vos religions et vous avez embrassé les leurs.
Qui vous a appris à haïr la texture de vos cheveux ?
Qui vous a appris à haïr la couleur de votre peau? à tel point que vous la blanchissez pour être comme l’homme Blanc.
Qui vous a appris à haïr la forme de votre nez et la forme de vos lèvres ?
Qui vous a appris à vous haïr du sommet de votre tête à la plante de vos pieds ?
Qui vous a appris à haïr votre nature ? A haïr la terre de vos ancêtres, A haïr la race à laquelle vous appartenez à tel point que vous ne voulez pas être à côté les uns des autres.
Quand allons-nous prendre conscience? »

Malcolm X

SE DÉPIGMENTER PAR INJECTION TUE

TISSAGES - DEFRISAGES - TRESSES : DANGER

BLACK WOMEN BLEACHING THEIR SKIN

S’INTÉGRER A TOUT PRIX

« En 2014 l'homme noir est toujours étonné lorsqu'il voit un blanc qui montre clairement son mépris envers sa race. Il va quand même intellectualiser la chose de façon à fuir la réalité et va relativiser jusqu’à ce que le relativisme perde son sens! 
L'homme noir n'a toujours pas compris sa position et cherche à s’intégrer d'avantage dans un système anti noir. Il veut réussir là-dedans! 
J'ai vraiment mal au cœur quand je vois un homme noir ou femme noire être détruit par son envie d’intégration, des hommes et des femmes sont utilisés comme des objets, ils sont éduqués pour réussir dans un système qui les dénigre, les méprise en tant que « noir(e) ».
C'est la plus belle défaite pour le noir aux yeux d'un blanc conscient de sa supériorité.
Car même la réussite du noir se retourne contre lui s'il ne sert pas les intérêts du système qui fonctionne au détriment de la communauté noir ! 
On vous allume comme une bougie vous pensez rayonner comme le soleil, et on vous éteint comme une bougie, juste en soufflant! 
Ce n’est pas à la bougie de décider combien de temps elle restera allumée, c'est celui qui l'allume et qui l'éteint! »

Publié le 19 juillet 2014
Par Kofi Awuku Anansé WneferD'hor

PEAU NOIRE, CHEVEU CRÉPU - INTERVIEW DE JULIETTE SMÉRALDA

QUI ES-TU AU JUSTE ?

« L'homme noir ignorant, ignore d'abord que l'homme blanc a blanchit l'histoire de l'humanité, l'histoire de la négritude, et les inventions noires qu'il présente au monde depuis des siècles comme étant les siennes en disant que c'est lui qui a inventé ci ou ça, en disant qu'avant sa venue en Afrique, l'homme noir vivait comme un singe dans la brousse avec un cache sexe et le noir aliéné prend ce mensonge et ces affabulations qu'on lui a inculqué dans ses études, ses religions et ses médias esclavagistes qu'il suit, et auxquels il est adepte puis se met à réciter ça partout comme un mouton écervelé.

L'homme noir est le seul être sur cette terre qui s'insulte et se haie en la faveur des autres peuples, je n'ai jamais vu ni un chinois, ni un arabe, ni un juif, ni un blanc dire que ses ancêtres n'avaient rien inventé ou qu'ils n'avaient point de croyances/religions, qu'ils ne connaissaient point Dieu, qu'ils marchaient nues, qu'ils n'avaient pas d'histoire avant la colonisation, si vous interrogez un blanc sur son histoire, ses ancêtres, son Dieu, ses croyances, il vous dira que c'est son peuple blanc a tout inventé, que son histoire est la meilleure des histoires des autres peuples de ce monde, que ses ancêtres connaissaient Dieu il y'a plus de 5000 ans, pareil pour un chinois, pareil pour un juif, pareil pour un arabe. Mais si vous questionnez un noir, il vous dira que ses ancêtres n’avaient rien inventé, que son peuple n'a point d'histoire, que ses ancêtres vivaient dans la brousse comme des singes et qu'ils ne connaissaient point Dieu...

Ne sachant pas alors qu'on l'a trompé, car tous les autres peuples se sont référés sur l'Afrique pour devenir ce qu'ils sont, parce que la civilisation Noire est la toute première civilisation de ce monde qui a été plagié par tous les autres peuples qui aujourd'hui reviennent donner des leçons de morales à l'homme noir.
Mais qui es-tu au juste homme noir ? Es-tu normal ? Pourquoi tu te haies et t'insultes tu à ce point ? »

Publié le 6 aout 2014
Par Lerevelateur Kmt Nkât Mâam

DEPIGMENTATION DE LA PEAU ET PHÉNOMÈNE NAPPY

LES NOIRS SONT AMNESIQUES

.


LES PLUS LUS 7 jours max