Quand Guillaume Soro assume son statut d’ex-chef rebelle - Upafrika

Quand Guillaume Soro assume son statut d’ex-chef rebelle

Crise ivoirienne - qui est qui?

Quand Guillaume Soro assume son statut d’ex-chef rebelle

Source : www.afrique-sur7.fr -- Date : 29-05-2017 09:31:07 -- N°: 122 -- Lu : 2 fois -- envoyer à un ami

image -- Quand Guillaume Soro assume son statut d’ex-chef rebelle

Guillaume Soro ne veut nullement se dérober de son récent passé de patron de la rébellion ivoirienne. Il appelle donc ses partisans à lui emboîter le pas en ne niant pas cette réalité qu’il assume pleinement.

Guillaume Soro le rebelle, et puis après ?

Il y a des personnes qui ne veulent pas que leur histoire soit falsifiée, aussi lourde soit-elle à assumer. Guillaume Soro fait partie de cette catégorie de personnes qui restent droites dans leurs bottes. Malgré tout. En effet, à la faveur de la découverte d’une cache d’armes chez Koné Kamaraté Souleymane dit Soul to Soul , plusieurs analystes ont vite fait d’établir un rapport avec le chef du Parlement ivoirien. Aussi, plusieurs de ses lieutenants, dont Moussa Touré , sont monté au créneau pour tenter de ripoliner l’image de GKS . Ces derniers ont donc pris d’assaut les réseaux sociaux afin de défendre leur patron.

Mais l’ex-chef de la rébellion ivoirienne les en a dissuadés. De retour de l’Assemblée régionale Afrique de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) au Maroc, le PAN s’est voulu formel : « Une fois encore je demande à mes proches de refuser les débats futiles. J’avais 29 ans quand pour la première fois j’ai déclaré et assumé la rébellion en Côte d’Ivoire. J’ai même écrit un livre «  Pourquoi je suis devenu un rebelle « . » Pour lui, pas besoin de chercher un bouc émissaire au sujet de la paternité de la rébellion. « Ne vous laissez pas consumer par la haine, les insultes et les clabauderies. Je suis seul responsable. Ne polluez pas l’environnement des enquêtes », insiste-t-il.

Notons qu’à propos de l’interrogatoire de Soul to Soul, Moussa Touré de Génération Kigbafori avait alors déclaré : « Nous saurons de manière quasi-certaine combien Bédié a mis dans la cagnotte pour acheter des armes contre Gbagbo. » Cette insinuation n’a pas été du goût de Guillaume Kigbafori Soro , qui l’a fait savoir à ses collaborateurs. Appelant par ailleurs au pardon et de réconciliation : « Gardez le cap sur le rassemblement des ivoiriens. »

.

Les vidéos à la une
  • Johnny Hallyday (1943 - 2017) : La france rend un hommage his...
  • Droite-gauche ou la continuité françafricaine
  • Centrafrique:Bangui vive tension après la mort accidentelle d’...
  • Les résultats des concours administratifs 2017 disponibles
  • Des officiers de l'armée du Zimbabwe ont annoncé être interven...
  • Le Burundi est devenu vendredi le premier pays africain à quit...

LES PLUS LUS 7 jours max