L'opération ''CPI ça suffit'' lancée à Abidjan pour exiger la libération de Gbagbo et Blé Goudé - Upafrika

L'opération ''CPI ça suffit'' lancée à Abidjan pour exiger la libération de Gbagbo et Blé Goudé

COJEP - CPI ç'a suffit

L'opération ''CPI ça suffit'' lancée à Abidjan pour exiger la libération de Gbagbo et Blé Goudé

Source : upafrika Edition -- Date : 30-05-2017 16:40:20 -- N°: 126 -- Lu : 3 fois -- envoyer à un ami

image -- L'opération ''CPI ça suffit'' lancée à Abidjan pour exiger la libération de Gbagbo et Blé Goudé

Le Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (COJEP) a procédé, samedi, au Baron de Yopougon (à l'ouest d'Abidjan) au lancement de l'opération '' CPI ça suffit '' pour exiger '' la libération de Laurent Gbagbo et Blé Goudé'', a constaté sur place, APA.

Selon Dr Patrice Saraka, président et coordonnateur de l'opération, ''CPI ça suffit transcende toutes les chapelles politiques. C'est une opération transpartisane, inclusive, la rencontre du dialogue de toutes les politiques''.

Pour Dr Saraka, on ne peut parler de réconciliation en Côte d'Ivoire pendant qu'une '' partie est triste et pleure''. Il a fait le constat que ''15 ans après la crise militaro-politique et 6 ans après la crise postélectorale, les murs de la méfiance ont pris des hauteurs''.

La Côte d'Ivoire, a-t-il poursuivi, est '' un tout qui a besoin de tous pour aller à la réconciliation''. C'est pourquoi, a expliqué Dr Patrice Saraka, l'opération est initiée ''pour dire à la CPI (Cour pénale internationale), faites on va quitter dans ça en libérant maintenant le président Gbagbo et le ministre Blé Goudé pour qu'ils prennent leur part dans le processus de réconciliation''.

Le COJEP, parti de Blé entend '' occuper'' le terrain par '' des conférences, des tournées à l'intérieur, des visites ciblées vers les députés, des guides religieux, la chefferie traditionnelle, les partis politiques, la société civile pour leur expliquer la nécessité de cette opération '', a précisé Dr Saraka devant de nombreux militants de son parti.

''Il ne faut pas que les gens aient peur de la libération de Laurent Gbagbo et de Charles Blé Goudé. Nous irons également vers les décideurs à l'extérieur pour leur dire il faut libérer ces deux personnalités'', a-t-il indiqué.

Après ce lancement, l'opération est annoncée à Agboville (10 juin), à Zikisso (17 juin) et à Bonoua (24 juin).

.

Les vidéos à la une
  • Johnny Hallyday (1943 - 2017) : La france rend un hommage his...
  • Droite-gauche ou la continuité françafricaine
  • Centrafrique:Bangui vive tension après la mort accidentelle d’...
  • Les résultats des concours administratifs 2017 disponibles
  • Des officiers de l'armée du Zimbabwe ont annoncé être interven...
  • Le Burundi est devenu vendredi le premier pays africain à quit...

LES PLUS LUS 7 jours max